Attention : Vous vous trouvez sur la nouvelle version d'Enseignons.be présentée ici par son président. Si vous rencontrez un bug, n'hésitez pas à nous le signaler via notre formulaire de contact..
05 Oct 2014

Les écoles attendent leurs subventions de fonctionnement

Cantine (2)Toutes les écoles de nos quatre réseaux d’enseignement sont dans l’attente. Elles n’ont pas encore perçu le solde des frais de fonctionnement 2014 dont les versements auraient dû être effectués entre le 21 et le 24 septembre. Cet argent, elles en ont pourtant bien besoin… car c’est avec ce budget qu’elles honorent les factures liées aux travaux, à l’entretien, aux cantines, au chauffage des classes, etc. Sans oublier bien sûr les salaires des personnels ouvriers à la fin du mois de septembre.

Où reste l’argent?

L’Administration générale de l’enseignement et la Ministre elle-même s’y sont engagés : les subventions seront liquidées dans les plus brefs délais. Mais ce qui inquiète les écoles, c’est ce message émanant aussi de l’Administration : « le paiement pourrait être partiel pour certains établissements » et le paiement sera exécuté « en vertu des dispositions en vigueur dès la fin du conclave budgétaire ». Voilà qui n’est pas très rassurant.

La première tranche avait été correctement versée en janvier dernier. Mais les établissement ne recevront sans doute pas la seconde tranche avant la semaine prochaine. Un retard de plusieurs jours qui peut mettre certaines directions dans l’embarras. Et si la totalité de la somme n’est pas versée, ce sera la catastrophe. En plus de soulager le budget 2014, reporter une partie du paiement de 2014 en 2015 permettrait aussi de gagner quelques centaines de milliers d’euros grâce aux intérêts bancaires… mais la Fédération Wallonie-Bruxelles se mettrait alors hors-la-loi.

Rappelons que la Fédération a déjà imposé des restrictions assez importantes aux écoles, en limitant les subventions de fonctionnement et en reportant certaines applications des accords de la Saint-Boniface. Voilà déjà quelques mois que l’indexation des subventions de fonctionnement est gelée. Et dire que l’automne est là…

S'abonner à notre newsletter

Recevez gratuitement les dernières actualités de l'enseignement dans votre boîte mail.