Le créationnisme chassé de nos écoles

Après l’Atlas de la Création …

   Il y a plus d’un an, de nombreuses écoles avaient grâcieusement reçu un livre abondamment illustré intitulé « L’Atlas de la Création » dont l’objectif était de mettre à mal la théorie de l’évolution de Darwin. L’auteur Harun Yahya et la maison d’édition, basée à Istanbul avaient alors mis les bouchées doubles (d’abord en France, puis en Belgique) pour diffuser leur message créationniste à travers le monde (éducatif en première cible). Marie Arena avait alors envoyé une circulaire aux chefs d’établissement rappelant que les idées défendues par l’ouvrage étaient « contraires aux valeurs qui sous-tendent le décret « Missions » et [...] traduites dans les référentiels de compétences ainsi que dans les programmes d’enseignement. » Elle recommandait alors la vigilance et insistait sur l’importance de ne pas faire de cet atlas un outil pédagogique à destination des élèves.

Le financement d’une recherche contre le créationnisme à l’école …

Un an plus tard, la ministre socialiste décide, juste avant son transfert au niveau fédéral, de financer une recherche de l’ULB durant deux ans sur l’enseignement du darwinisme. Trois chercheurs seront chargés d’identifier chez les élèves les difficultés de compréhension de la notion d’évolution. En collaboration avec un groupe de professeurs, ils devront développer des outils de détection et de remédiation qui seront ensuite testés en situation « réelle ».

Quelques réflexions …

CréationnistePourquoi ne pas plutôt remonter de bonnes pratiques d’enseignants et les diffuser largement auprès de leurs collègues ? Petite précision également : cette recherche-action sera subsidée à hauteur de …. 138 000 euros par le Cabinet Arena !! Le Cabinet devra-t-il dépenser la même somme si certains prétendent que 1+1=3 … ? Les enseignants qui le souhaitent pourront déjà trouver (à meilleur prix) des pistes de réflexion dans cette analyse de l’ULg ou se faire leur propre opinion en téléchargeant l’ouvrage créationniste directement sur le site de son auteur.

Post-Scriptum : Preuve supplémentaire que le lobby créationniste est à l’oeuvre par tous les moyens, voici un (extrait d’un long) courriel reçu par un membre de notre équipe peu de temps avant de boucler cet article :

Source : Lalibre.be, 14/03/08

Commentaires

  1. xavier dit :

    Encore de l’argent gaspillé.

    Il y a mieux, la brochure de la FGTB financée en Juin dernier avant les élections.
    http://www.vlaamsbelangvzw.be/admin/uploads/outils/Livret-cible.pdf

    De nouveau un objectif louable (lutte contre l’extrême droite) mais tellement de contre vérités que je men suis surtout servi pour aiguiser le sens critique de mes élèves. Je leur ai soumis deux ou trois dias sans leur citer la source. Ils m’ont demandé comment on pouvait écrire de « tels mensonges ».

    Et cela avec l’argent de la Communauté … qui déclare ne pas avoir assez de budget pour améliorer la qualité de l’enseignement !

  2. cécilea dit :

    Vous oubliez le livret sur l’homosexualité !

  3. Valérie dit :

    Je m’interroge…
    Autant de moyens dépensés à lutter contre une forme de pensée qui dérange le monde dit »scientifique »!
    Dans le but de respecter quoi? … l’éducation de nos enfants? N’y a-t-il pas d’autres impératifs qui réclament autant de subsides?
    N’essaie-t-on pas d’imposer 1 façon unique d’expliquer l’origine de la vie? En a-t-on le droit? Si oui, au nom de quoi?

    Ne peut-on pas aider nos enfants à explorer toutes les possibilités et laisser la maturité, l’expérience de la vie et la connaissance toujours progressant construire leur pensée d’adulte? Un rôle qui revient d’abord aux parents et en partenariat à l’éducation scolaire. (malheureusement beaucoup de parents en oublient ce rôle si important)

    N’a-t-on pas de bonnes raisons de remettre en doute certains aspects de la science?

    Les évolutionnistes se réclament de la science, se disent porteurs de preuves et de faits suffisants et se réservent le droit de taire « adroitement » toute autre explication sur l’origine de la vie.
    Mais pourquoi n’arrivent-ils pas à se mettre d’accord entre eux, si la théorie de l’évolution leur semble si évidente!
    Ne l’oublions pas: ils tentent d’expliquer l’origine de la vie sans l’interruption d’une intelligence. Ce n’est pas une simple affaire! Car qui aujourd’hui tentera d’expliquer à un enfant qu’une maison a été construite par stade évolutif sans l’intervention d’un concepteur intelligent? Amène-t-on un enfant à être responsables de ses actes quand on peut se cacher derrière une cause hasardeuse?

    Largement, la science nous fascine, nous rend de fiers services et élargit nos horizons mais à force de TOUT SAVOIR, elle déçoit par son manque d’humilité, ne reconnait pas toujours ses failles et même son manque de cohérence.
    La science a encore beaucoup à apprendre, n’est-ce pas? de plus n’a-t-elle pas profité à des causes bien moins nobles que la santé et le bien-être?
    L’intelligence ne vient pas de la connaissance seul ! fort heureusement! Il faut de la sagesse et du discernement! A faire passer à nos enfants!
    Qui est en mesure de suivre aujourd’hui toutes les explications et spéculations faites autour de l’évolution? N’essaie-t-on pas de nous maintenir dans une ignorance à travers un vocabulaire compliqué voir incompréhensible? Comme l’était la Bible en latin pour beaucoup de chrétiens, à une certaine époque ?
    Je m’interroge.

    La soif de dominer ne transparaît-elle pas devant autant de susceptibilité à l’égard d’un Créateur?

    Comprendre le comment, n’explique pas le pourquoi?
    Et à quoi bon savoir comment la vie est apparue si nous sommes incapables d’en comprendre la raison? Pour certains, il est vrai, cette dernière question n’a que peu d’intérêt. En ce qui me concerne, elle est capitale.

    La science est bien loin d’empêcher nos jeunes de commettre parfois l’irréparable: comment aujourd’hui sauver son couple, sa famille, sa jeunesse de l’effondrement des moeurs sociales?
    C’est un autre débat?!
    Si nous recherchons le sens profond de la vie, il faut parcourir tous ses aspects et n’en négliger aucun, pour parvenir à une vie vraiment SATISFAISANTE.

    Nos écoles veulent initier nos jeunes à l’esprit critique, c’est une bonne chose, mais encore faut-il le faire avec de bons mobiles. La théorie de l’évolution présentée par la science d’aujourd’hui sera-t-elle la même dans 10 ans? Nos écoles peuvent-elles donc en imposer la matière sans autre ouverture d’esprit?

    J’invite à la tolérance, à la capacité de réflexion, à l’humilité et au respect de la vérité