Inscriptions : 262 élèves sur les listes d'attente

Au 20 août dernier, la Commission interréseaux des inscriptions (Ciri) recensait encore 262 élèves sur les listes d’attente des établissements de leur choix pour une inscription en première année du secondaire. C’est ce qu’indiqué ce mardi le cabinet de la ministre de l’Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet, au terme d’une réunion de la Ciri. À la suite du travail de cette dernière pendant l’été, 96,64% des élèves sont désormais inscrits dans l’école de leur première préférence, 99,42% figurent en ordre utile dans au moins une des préférences exprimées et 0,58 % (262 élèves, soit 407 de moins que début juillet) restent en liste d’attente.

Pour ces derniers, la Ciri n’a pu, à ce stade, rencontrer les souhaits exprimés par les parents.

Pour ces familles, une recherche active d’école, le cas échéant avec l’aide des commissions zonales d’inscription des différents réseaux reste donc d’actualité, si cela n’a déjà été entrepris. Pour rappel, le site www.inscription.cfwb.be, mis à jour quotidiennement, signale les écoles disposant de places disponibles. Et une famille qui choisit aujourd’hui de s’inscrire dans une école qui n’est pas complète ne renonce en rien à ses places en listes d’attente.

Une vingtaine d’élèves sans école le 1er septembre?

En juin dernier, il avait été décidé d’autoriser une place supplémentaire par classe dans toutes les écoles complètes en Communauté française. La Ciri ayant utilisé 70% de sa capacité maximale d’injonction début juillet, un solde de 222 places supplémentaires (11 décisions individuelles + 211 nouvelles places) a été attribué ce mardi. De plus, à la date du 20 août, 40 élèves déjà en ordre utile dans une école devaient encore répondre à la Ciri, qui leur propose une place plus proche de leur meilleure préférence. Ces élèves vont donc libérer 40 places.

Ces décisions ont soit un impact direct sur le nombre d’élèves uniquement en liste d’attente, soit un impact indirect lorsque l’injonction concerne un élève déjà en ordre utile, qui libère alors une place. Le cabinet de la ministre Simonet met cependant en garde :

Il ne faut pas additionner les 222 nouvelles places aux 40 places encore libérables pour en arriver erronément à la conclusion que les 262 élèves toujours sur liste d’attente auraient tous une place dans une école de leur préférence.

Le travail de la Ciri va se poursuivre pour tenter de rencontrer au mieux les préférences des élèves. Une réunion est programmée le 30 août prochain. Mais il restera sans doute au terme de ce travail un noyau dur d’élèves (on cite le chiffre d’une vingtaine) qui devront se résoudre à s’inscrire dans une école pour laquelle ils n’ont pas marqué leur préférence.1

  1. Source : Belga – 25.08.10 []

Commentaires

  1. hedwigeviolette dit :

    J’avoue. je ne comprends rien.