Ecoles numériques : Marcourt investit 77 millions d’euros

NumeriqueLe gouvernement wallon a validé le 30 avril dernier un programme d’investissement de 77 millions d’euros pour la période 2014-2022 afin de doter les écoles maternelles, primaires et secondaires d’outils pédagogiques numériques. Objectif : que d’ici 8 ans, 100 % des écoles de Wallonie disposent d’un accès aux nouvelles technologies (ordinateurs, tableaux interactifs, tablettes…).

Le plan « École numérique » concerne toutes les écoles (de tous les réseaux) de l’enseignement maternel, primaire, secondaire, ordinaire et spécialisé, de l’enseignement de promotion sociale et de l’enseignement supérieur (catégorie pédagogique).

Les 77 millions seront ventilés de la façon suivante :

- 64 millions d’euros pour équiper de l’ensemble des établissements;

- 10 millions dédiés à la connectivité des écoles (wifi, réseau de partage de ressources…), notamment pour que les élèves aient accès aux informations en dehors de l’enceinte scolaire;

- 3,5 millions consacrés à un appel à projets pour financer des «projets créatifs et novateurs» au sein des établissements utilisant le matériel numérique. La Wallonie en soutiendra 200, qui s’ajouteront à la centaine déjà sélectionnés lors de la 1ère phase du plan.

Des enseignants plus créatifs

La formation des enseignants et futurs enseignants n’est pas oubliée. Le projet « Creative School Lab » avait ainsi encouragé les Hautes Écoles à faire preuve de créativité et à développer de nouveaux modes d’apprentissage incluant les nouvelles technologies. C’est la Haute Ecole Charlemagne située à Verviers et la Haute École Provinciale de Hainaut-Condorcet qui avaient été choisies en 2013 et qui ont reçu des formations spécifiques à la « pédagogie créative ». Un nouvel appel à projets sera bientôt lancé et quatre autres Hautes Ecoles seront sélectionnées. Des milliers de futurs enseignants seront alors familiarisés aux concepts, outils et techniques de pensée créative, ainsi qu’à leur usage à travers des ateliers. Plus tard, ces derniers maitriseront parfaitement les nouveaux outils technologiques et sauront en tirer le maximum au profit de leur pédagogie et de leurs élèves.