Des améliorations au décret Inscriptions sont déjà en préparation, a répondu vendredi la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet à une proposition de la chef de groupe MR au parlement de la Communauté française, Françoise Bertieaux. Cette dernière a proposé de profiter de la révision du décret exigée par la Cour constitutionnelle pour introduire d'autres modifications prenant en compte "certaines difficultés"[...]

Voir plus

La Cour constitutionnelle a annulé jeudi une disposition du décret Inscription "version 2010", à savoir l’article 25 qui précise que : « l’établissement d’enseignement secondaire choisi se situe dans un rayon de 4 km de l’école primaire ou fondamentale d’origine. Ce critère vaut 1,54 s’il est rencontré et 1 s’il n’est pas rencontré. » On le sait, parmi les critères permettant de fixer le fameux indice de l'élève, les[...]

Voir plus

La première entreprise de télécommunication de Belgique va bientôt s'attaquer au juteux marché des paiements électroniques dans les écoles. A la prochaine rentrée de septembre, le Centre scolaire Asty-Moulin - qui regroupe trois écoles et un peu plus de deux mille élèves - abandonnera définitivement l'utilisation de l'argent cash entre ses murs. Terminé donc de compter sa petite monnaie en face du distributeur automatique de sodas, de[...]

Voir plus

Après la cascade de révélations d'attouchements et d'abus sexuels sur des enfants qui ont secoué - et secouent encore - l'Église catholique belge, puis les orphelinats, la Commission de l'Éducation du parlement de la Communauté française s'est penchée sur nos écoles afin de mesurer dans quelles proportions, elles étaient, elles aussi, victimes de ce phénomène. Le député Jean-Luc Crucke (MR) a interpellé hier à ce sujet la ministre[...]

Voir plus

On n'échappe pas à la mode, qu'elle soit de bon goût ou pas. Ni dans la rue ni à l'école. Si les strings un peu trop voyants et les piercings qui scintillent sur les nombrils commencent à se faire plus rares (merci l'hiver), une nouvelle tendance commence à toucher nos élèves de sexe masculin : le pantalon taille basse... mais alors très, très basse. Au point de laisser admirer la couleur du slip ou du caleçon. Autoriser ou interdire? Les[...]

Voir plus

On connait les chiffres : près de 95% des écoliers de 6e année primaire décrochent le fameux certificat d'études de base. Un taux de réussite canon ! Et pourtant, quelques mois plus tard, ils sont des centaines à connaître l'échec et le redoublement à l'école secondaire. Alors quoi? Une simple formalité, cette épreuve commune? En 2010, ils étaient exactement 94,5% à obtenir le précieux sésame, soit 10,6% de plus par rapport à 2007.[...]

Voir plus

Paradoxalement, alors qu'on n'a jamais autant parlé de notre petit pays dans le monde (crise politique oblige) ((La Belgique a battu aujourd'hui le record d'Europe de la plus longue crise politique, détenu jusque-là par son voisin, le royaume des Pays-Bas, qui avait mis 208 jours pour former un gouvernement en 1977. Si le 30 mars 2011, un gouvernement n'est pas mis sur pied, nous aurons battu le record du monde détenu en ce moment par... l'Irak!)),[...]

Voir plus

C'est une petite révolution pour les enseignants. Du moins, pour les milliers d'enseignants temporaires (donc non-nommés) qui, chaque année, devaient remplir leur formulaire de candidature pour travailler dans l’Enseignement de plein exercice du réseau de la Communauté française. Tous les jeunes profs le diront, c'était une plaie. Les documents à compléter, les états de service à recopier, les jours d'ancienneté qu'il fallait compter...[...]

Voir plus

Les opinions et déclarations contenues dans ce témoignage n’engagent que leur auteur et ne reflètent pas nécessairement les opinions et positions d’enseignons.be. Lettre ouverte à Madame la ministre de l’enseignement. A la fin de cette semaine d'évaluations externes devenues traditionnelles depuis ces quatre dernières années, nous, enseignants à l'école primaire Clair-vivre, faisons le choix de prendre notre plume pour rédiger[...]

Voir plus

Commençons la nouvelle année civile par un petit topo sur la remédiation, qui, comme chacun le sait, est une des - nombreuses - priorités du gouvernement Olivier. Soutenir les élèves en difficulté, agir le plus rapidement possible sur les lacunes dès qu'elles pointent le bout de leur nez. Rares sont ceux qui ne peuvent souscrire à un tel programme. Encore faut-il s'entendre sur ce qu'on entend par "remédiation", dans la mesure où chacun[...]

Voir plus