Le journal La Libre Belgique en avait fait sa Une il y a quelques jours : le nombre de diplômés des écoles d’infirmiers baisse. Les jeunes professionnels qui sortent des Hautes-Ecoles et se font enregistrer auprès de l’autorité fédérale s’est tassé ces dix dernières années, passant de 4.165 infirmiers diplômés en 2001 à 3.329 l’an dernier. Du coup, notre pays serait obligé de recruter des candidats venus de Tunisie, de Roumanie...[...]

Voir plus

La province canadienne francophone du Québec a annoncé la semaine dernière qu'il serait désormais interdit d'enseigner des principes religieux dans les garderies privées subventionnées et les centres publics de la petite enfance, accueillant des enfants de moins de cinq ans. Cette décision, contenue dans une directive présentée par la ministre québécoise de la Famille, Yolande James, suit, à un an d'intervalle, la parution de[...]

Voir plus

L'information est à la fois amusante et inquiétante. En Ontario (Canada), des raëliens viennent de prendre le contrôle d'une institution d’enseignement. Vous connaissez sans doute cette secte, fondée par Claude Vorilhon en 1973, dont les adeptes ont pour mission de préparer le retour sur terre des Elohim, nom donné par Claude le gourou (appelez-le Raël, son totem alien) à ces extraterrestres, qu'il prétend avoir un jour rencontré sur[...]

Voir plus

Avec la trêve de confiseurs, la presse n'a plus grand chose à se mettre sous la dent. S'il n'y avait la neige, l'actualité serait plutôt calme. Heureusement, il y a toujours des choses à écrire dans le monde des enseignants. Dernière aventure : le bug qui a affecté les fiches de paie électroniques, que les enseignants francophones reçoivent par messagerie quelques jours avant le versement de leur salaire, prévu ce vendredi. Le journal[...]

Voir plus

Attention ! Nos fidèles lecteurs nous signalent un bug informatique qui concerne les fiches de paie de ce mois de décembre 2010. Après vérification, l'état civil de centaines d'agents de l'enseignement aurait été modifié. Certains célibataires se découvrent mariés ou divorcés... D'autres, mariés mais sans enfants, découvrent qu'ils ont soudain la charge d'une famille nombreuse. Je suis passée de célibataire à divorcée/séparée...[...]

Voir plus

C’est  Hervé Hasquin qui, présidant le gouvernement de la Communauté française, avait lancé un débat autour de l’instauration d’un cours de philosophie dans l’enseignement secondaire. A l’époque, la question échauffa les esprits, notamment dans les milieux confessionnels qui craignaient pour les cours de religion. Aujourd’hui, secrétaire perpétuel de l’Académie royale de Belgique, l’ancien recteur de l’ULB suit toujours[...]

Voir plus

L'année 2010 s'éteint lentement sous un épais manteau de neige. Bien malin ceux et celles qui pourront dire ce qu'il en sera des prochains jours mais une chose est certaine, les déplacements seront périlleux. Demain est la dernière journée de cours pour les plus petits... et la remise des bulletins pour les plus grands. Une journée qui sera chaotique à en croire les prévisions météorologiques. Si la ministre Simonet invite pour sa part[...]

Voir plus

La ministre de l’Enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet ne prendra pas de mesure générale de fermeture des écoles vendredi, en raison de situations de terrain très variées, en fonction de la province, de la zone ou des routes empruntées. La ministre rappelle dans un communiqué qu’au vu de la situation météorologique exceptionnelle annoncée pour les prochaines heures par l’IRM sur une grande partie du territoire de[...]

Voir plus

Le conseil d’État a débouté mardi l’enseignante de mathématiques qui contestait un règlement de la ville de Charleroi interdisant aux enseignants du réseau officiel d’arborer devant les élèves leurs convictions religieuses. Selon la ville de Charleroi, le conseil d’État a confirmé la légalité d’un règlement communal adopté en mars dernier, en qualifiant le port du voile de « source de division entre les différentes[...]

Voir plus

S'il respecte plusieurs critères, un employé en retard ou absent à cause de mauvaises conditions climatiques ou, par exemple, d’une grève des trains imprévue, a droit à un salaire journalier complet. 4 conditions Pour que, en cas « d’arrivée tardive » ou de « non-arrivée », il y ait droit au salaire journalier garanti, les quatre conditions suivantes doivent être remplies : - L’employé doit se rendre normalement à[...]

Voir plus