L’enquête Pisa signale que les pays pratiquant le redoublement ont des résultats médiocres. Mais le redoublement n'est qu'une conséquence d'un mal bien plus profond : la culture de l'échec scolaire dont notre pays s'est fait une spécialité. Pour Jean-Pierre Coenen, Président de la Ligue des droits de l’enfant, c'est le système qui doit être repensé : "Le fait est que l’on vit un marché scolaire où les écoles se concurrencent en[...]

Voir plus

Les résultats de l'enquête Pisa 2009 l'ont encore souligné récemment : les pays qui pratiquent systématiquement le redoublement (France, Espagne, Portugal, Luxembourg, Belgique...) obtiennent de moins bons résultats si on les compare à ceux des pays où le redoublement n'existe pas ou reste exceptionnel. Chez nous, en Communauté française, on peut vraiment parler d'une véritable "culture de l'échec". Un exemple? A partir de la 3e secondaire,[...]

Voir plus

Des cours obligatoires de vie affective et sexuelle dans les écoles? Le Conseil de la Jeunesse y est favorable. Mettre en place de tels cours, tous réseaux et filières confondus, ne se limitant pas à un aspect contraceptif purement technique mais visant aussi l'acceptation de soi et la destruction des préjugés, tel est la recommandation du CJ au gouvernement. Préconisant également un accès plus aisé à la contraception, la mise en place[...]

Voir plus

L'Appel pour une école démocratique (Aped) ne comprend pas l'enthousiasme du gouvernement qui se réjouit des résultats de Pisa dévoilés la semaine dernière. Pour rappel, la Communauté française a progressé de 14 points en lecture (mais régressé en maths et en sciences) par rapport à 2000. Que représente une hausse de 14 points sur une échelle dont la moyenne vaut 500 et l'écart type 100? Convertie en évaluation scolaire traditionnelle,[...]

Voir plus

Attention ! Dans quelques jours, la prime de fin d'année sera versée aux agents de l'enseignement. Pourront en bénéficier les membres du personnel définitifs, les ACS-APE en activité de service entre le 1/1/2010 et le 30/9/2010, les membres du personnel temporaires, en activité de service entre le 1/09/2009 et le 30/06/2010. Comment est-elle calculée? Le calcul tient compte de deux parties constitutives du montant brut de l'allocation :[...]

Voir plus

Les syndicats sont déçus. Ils ont invité jeudi dernier le gouvernement à faire part de ses intentions mais celui-ci a signalé qu'aucune proposition ne serait faite avant janvier. Le front commun syndical pense que l'exécutif cherche à gagner du temps en attendant l'arrivée à la table des pouvoirs organisateurs. Les ministre, eux, invoquent les incertitudes qui planent sur la loi de financement et, partant, sur le budget communautaire. ((Le[...]

Voir plus

"Saint-Nicolas et le Père Noël sont-ils sexistes ?" Cette question, tous les enseignants devraient la poser à leurs élèves en cette période de fêtes. Une manière d'appréhender la notion de rôles masculins et féminins. Certes, on pourrait se dire qu'aujourd'hui, l'égalité citoyenne entre hommes et femmes est acquise et qu'il n'est plus nécessaire de rappeler aux jeunes le long combat des suffragettes. Les femmes votent et occupent aujourd'hui[...]

Voir plus

Thierry Castagne, directeur général d’Agoria Wallonie, fédération des entreprises de l’industrie technologique, a souhaité réagir après la publication du rapport Pisa 2009 : « Si l’on peut porter un regard positif sur les derniers résultats PISA pour les compétences en lecture de nos jeunes, Agoria Wallonie s’inquiète des niveaux observés en mathématiques ». Les résultats en Communauté française sont en baisse pour les [...]

Voir plus

Nous continuons notre analyse du dernier rapport Pisa dévoilé mardi. Dans son édito d'hier, intitulé "Il faut oser parler du redoublement", le journaliste du Soir, Pierre Bouillon, écrivait ceci : "Sur les 110 écoles francophones qui on participé au test 2009, 37 ont obtenu en lecture un score supérieur à celui obtenu par les champions de Finlande et Corée. Et ces élèves "d'élite" ne réussissent pas à nous faire valser au-dessus de[...]

Voir plus

Les résultats de l'enquête Pisa de l'OCDE sur l'enseignement inquiètent le Comité des élèves francophones (CEF) et la Fédération des étudiants francophones (FEF), qui ont tempéré dans un communiqué la satisfaction affichée par le gouvernement de la Communauté française. "Dans cette étude, une évidence apparaît: c'est en Communauté française que l'écart est un des plus creusés entre élèves forts et élèves faibles.[...]

Voir plus