On le sait, la démographie bruxelloise va connaitre dans les années à venir un "boom" sans pareil. Près de 150.000 personnes viendront grossir les rangs d'ici 2020. Cet essor démographique concernera en particulier les jeunes en âge d'être scolarisés. Il est donc important de travailler dès maintenant pour créer et adapter les infrastructures destinées à accueillir les élèves dans les prochaines années. On évalue le besoin, d’ici[...]

Voir plus

Les libéraux se sont réjouis de la décision de la Cour constitutionnelle d'annuler l’article du décret Inscriptions qui prend en ligne de compte la distance entre école primaire et secondaire dans le calcul de l’indice composite. Le MR a tenu à rappeler que, lors des travaux au Parlement, il avait alors fait remarquer que, dans de nombreux endroits en Communauté française, il n’existe pas toujours une école primaire à moins de 4 km[...]

Voir plus

La directrice de l’internat de Forest a annoncé samedi dernier qu'il n'était pas question de louer ses locaux à l’association des Amis de l’école active, qui souhaitait y créer une nouvelle école secondaire. "Nos bâtiments ne sont pas vides. Nous hébergeons 170 jeunes cette année. Il est donc impossible d’ouvrir une école de 450 élèves ici ! Je ne suis pas contre le projet des “Amis de l’école active” mais je ne comprends[...]

Voir plus

La ville de Forest verra-t-elle bientôt une nouvelle école s'implanter sur son territoire? Et pas n'importe quelle école : un établissement prônant la pédagogie active. Ce projet est porté depuis longtemps par un groupe de professeurs et de parents qui ont fondé en 2009 l'association « Les Amis de la pédagogie active ». Après le feu vert des ministres Simonet et Nollet (en charge des bâtiments scolaires), il ne manque plus qu'un signe[...]

Voir plus

On ne fait pas de propagande politique dans le cadre scolaire. Cette interdiction, un directeur d’une école catholique de la région namuroise se la voit aujourd’hui rappelée de manière claire, suite à un avis de la commission "pacte scolaire", chargée de traquer les pratiques commerciales, politiques ou de concurrence déloyale dans les écoles. Il a donné des consignes de vote dans une revue distribuée à l’école. En infraction avec[...]

Voir plus

La démarche concerne entre 15.000 et 20.000 jeunes - et parfois moins jeunes - enseignants chaque année. Les agents temporaires sont invités à postuler dans l'enseignement de plein exercice de la Communauté française. Mais il arrive que des étudiants en dernière année de pédagogie en Haute école ou à l'université ignorent qu'ils peuvent déjà solliciter un poste avant d'avoir obtenu leur diplôme. Ils ont pourtant tout intérêt à le[...]

Voir plus

Suite à l'interpellation mardi de la ministre Simonet, par le député libéral Jean-Luc Crucke, en commission de l'éducation, le MR a réclamé ce vendredi la création d’une commission spéciale sur les abus sexuels commis sur des mineurs d’âge dans les milieux scolaires, mais aussi sportifs et des mouvements de jeunesse. Une commission existe déjà au parlement fédéral, qui concerne les traitements d’abus sexuels et de faits de pédophilie[...]

Voir plus

Des améliorations au décret Inscriptions sont déjà en préparation, a répondu vendredi la ministre de l'Enseignement obligatoire Marie-Dominique Simonet à une proposition de la chef de groupe MR au parlement de la Communauté française, Françoise Bertieaux. Cette dernière a proposé de profiter de la révision du décret exigée par la Cour constitutionnelle pour introduire d'autres modifications prenant en compte "certaines difficultés"[...]

Voir plus

La Cour constitutionnelle a annulé jeudi une disposition du décret Inscription "version 2010", à savoir l’article 25 qui précise que : « l’établissement d’enseignement secondaire choisi se situe dans un rayon de 4 km de l’école primaire ou fondamentale d’origine. Ce critère vaut 1,54 s’il est rencontré et 1 s’il n’est pas rencontré. » On le sait, parmi les critères permettant de fixer le fameux indice de l'élève, les[...]

Voir plus

La première entreprise de télécommunication de Belgique va bientôt s'attaquer au juteux marché des paiements électroniques dans les écoles. A la prochaine rentrée de septembre, le Centre scolaire Asty-Moulin - qui regroupe trois écoles et un peu plus de deux mille élèves - abandonnera définitivement l'utilisation de l'argent cash entre ses murs. Terminé donc de compter sa petite monnaie en face du distributeur automatique de sodas, de[...]

Voir plus