International

Il n'y aura bientôt plus de cours de religion dans l'enseignement national au Grand-Duché de Luxembourg. Le Parti démocrate, le Parti ouvrier socialiste et les Verts  - au pouvoir à la suite des élections législatives anticipées du 20 octobre 2013 et au rejet dans l'opposition du Parti populaire chrétien social (CSV) de Jean-Claude Juncker - ont décidé de tirer un trait sur l'enseignement religieux aussi bien dans les lycées que dans les[...]

Voir plus

Vous le savez, depuis sa création, Enseignons.be a toujours veillé à informer au mieux ses nombreux lecteurs. A nos articles traditionnels, nous ajouterons dorénavant, tous les mois, une revue de presse de l'actualité de l’enseignement chez nos voisins français. Voici notre sélection de mai 2013. Le mandarin bientôt enseigné dans toutes les académies françaises 1. Le chinois cartonne dans les écoles. Le chinois, langue la plus parlée[...]

Voir plus

En France, comme chez nous, on s'accorde depuis longtemps pour dire que les élèves du fondamental ont des années scolaires trop courtes et des journées de cours trop longues. C'est ainsi qu'outre-Quiévrain, où 144 jours, seulement, sont travaillés dans l'année, François Hollande avait promis que, s'il était élu, il s'engagerait à revoir les rythmes scolaires. Une réforme délicate, dont la mise en oeuvre est revenue au Ministre de l'éducation[...]

Voir plus

Le Ministre de l’Education nationale Vincent Peillon (PS) a annoncé le 1er septembre dernier qu’il souhaitait introduire un cours de "morale laïque" à l’école. Le socialiste en fera même une discipline à part entière qui devra "s'apprendre" et qui "sera notée" selon les dernières informations communiquées à la presse cette semaine. Des enseignants seront bientôt spécialement formés à l'enseigner, dans les Écoles supérieures[...]

Voir plus

Saviez-vous qu'en Espagne, apporter ses tartines à l'école est interdit? C'est pourtant vrai : les élèves ne peuvent manger qu'à la cantine ou à la maison. En 2011-2012, dans la région de Madrid, 40% des 324.000 élèves des 791 écoles publiques sont rentrés déjeuner chez eux, les autres ayant choisi le repas chaud servi à l'école. Jusque là, rien d'exceptionnel... Sauf que, tout le monde le sait, l'Espagne est en pleine récession :[...]

Voir plus

Voilà qui surprendra plus d'un chef d'établissement. Imaginez qu'un lundi matin, l'un de vos professeurs - de français, par exemple - vous téléphone pour vous annoncer qu'il est souffrant... et sera donc absent toute la semaine. Que faire de ses élèves dans ce cas? Les confier à un collègue qui offrira gentiment un peu de son temps? Vous n'y croyez pas trop... Dénicher un remplaçant? Non. Cinq jours, c'est trop court. Encore une fois, vous[...]

Voir plus

La nouvelle est tombée mercredi soir : le socialiste Vincent Peillon fera bien partie du gouvernement formé par le Premier ministre Jean-Marc Ayrault. Et il hérite - sans surprise - d'un portefeuille clé  : l’Éducation nationale. Ce docteur en philosophie de 51 ans n'est pas un novice en politique. Engagé depuis longtemps au sein du parti socialiste, il fait partie de cette génération de jeunes loups (avec Arnaud Montebourg, Benoît Hamon[...]

Voir plus

Il ne reste plus que quelques semaines aux candidats à l’élection présidentielle française pour tenter de convaincre un maximum d’électeurs de leur accorder leur confiance. Et les enseignants sont particulièrement courtisés cette année. Nicolas Sarkozy (UMP), François Bayrou (Modem), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), Marine Le Pen (Front National)… tous rivalisent d’imagination pour séduire un électorat traditionnellement acquis[...]

Voir plus

Il ne reste plus que quelques semaines aux candidats à l’élection présidentielle française pour tenter de convaincre un maximum d’électeurs de leur accorder leur confiance. Et les enseignants sont particulièrement courtisés cette année. Nicolas Sarkozy (UMP), François Bayrou (Modem), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), Marine Le Pen (Front National)… tous rivalisent d’imagination pour séduire un électorat traditionnellement acquis[...]

Voir plus

Il ne reste plus que quelques semaines aux candidats à l'élection présidentielle française pour tenter de convaincre un maximum d'électeurs de leur accorder leur confiance. Et les enseignants sont particulièrement courtisés cette année. Nicolas Sarkozy (UMP), François Bayrou (Modem), Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), Marine Le Pen (Front National)... tous rivalisent d'imagination pour séduire un électorat traditionnellement acquis[...]

Voir plus

Le président sortant Nicolas Sarkozy est en pleine campagne électorale. Largué dans les sondages face au socialiste François Hollande, il tente de récupérer des points auprès d'un électorat traditionnellement acquis à la gauche : les enseignants. Et puisque c'est dans les vieilles casseroles que l'on fait les meilleures soupes, pourquoi ne pas leur ressortir le bon vieux slogan de 2007, celui qui avait si bien marché, souvenez-vous : "Travailler[...]

Voir plus

Ce jeudi 5 janvier à Chasseneuil-du-Poitou dans le département de la Vienne, Nicolas Sarkozy avait rendez-vous avec les enseignants. Mais si on attendait les vœux du président au monde l'éducation, on a surtout entendu le (très) probable candidat de l'UMP présenter son projet pour l'enseignement, en vue des prochaines élections présidentielles. L'objectif? Restaurer l'autorité à l'école. Jusqu'ici, rien qui ne suscite la polémique...[...]

Voir plus

On a beaucoup parlé sur ce site des "primes au mérite" et de l'évaluation des enseignants. Comment pourrait-on dynamiser la carrière des profs en permettant aux plus motivés de récolter les fruits de leur travail? Et cela tout en restant le plus objectif possible... En France, un projet de loi prévoit de permettre l'évaluation des enseignants par leur chef d'établissement dès la rentrée 2012. Tous les trois ans, chaque professeur serait[...]

Voir plus

Imaginez : vous avez oublié de payer la cantine de votre enfant. Vilain mauvais payeur que vous êtes! En arrivant au réfectoire, à l'heure du repas, votre petit bout découvre un nouveau tableau blanc... avec plein de petits ours colorés... des verts, des bleus et des rouges. "Qu'ils sont jolis", pense-t-il d'abord... avant de se demander pourquoi ces petits nounours sont collés à côté des prénoms des autres élèves de sa classe. Et surtout,[...]

Voir plus

Le retour de l'uniforme scolaire est un vieux fantasme de la droite française. Depuis son retour au pouvoir, en 2002, elle ne cesse d'en parler via ses ministres de l’Education successifs : Gilles de Robien, Xavier Darcos ou Luc Chatel. Mais la chose ne s'est jamais concrétisée. Jusqu'à aujourd'hui? Le Premier ministre François Fillon (UMP) vient en tout cas de le préconiser, à titre expérimental, et sur une base volontaire. "Je me réjouis[...]

Voir plus

C'est la crise pour tout le monde, mon bon monsieur... Et les écoles aussi éprouvent des difficultés à gérer leur budget. Pour s'en sortir, certaines ont tous les trucs. Ainsi, des écoles de l’Etat américain du Colorado (ouest) ont décidé de faire sponsoriser les bulletins distribués aux élèves. A la clef : pas moins de 90.000 dollars étalés sur trois ans. Un petit bonus... qui n'est tout de même pas négligeable, même si les dépenses[...]

Voir plus

Plus de 165.000 enseignants français ont défilé dans les rues ce mardi 27 septembre, à l'appel des syndicats du public et du privé. Au total : une centaine de manifestations un peu partout dans le pays. Ils ont tenu à protester contre les 16.000 suppressions de postes prévues dans l’Éducation nationale. Au total, 80.000 postes auront été supprimés entre 2007 et 2012. L'école en France compte un peu plus de 850.000 enseignants. Fait[...]

Voir plus

Il fallait oser ! On connaissait les calendriers des joueurs de rugby et les fameuses "calendar girls" rendues célèbres par le film de Nigel Cole en 2003... Mais voilà que les profs aussi se foutent à poil. Bon, ça se passe chez nos voisins français et c'est très pudique... mais quand même ! Chapeau ! Sont-ils à ce point las de vendre des billets de tombola pour la fancy-fair de l'école? Que nenni ! "Nous proclamons aujourd'hui que l'école[...]

Voir plus

Dans quelques jours, les élèves de 1ère ES et L (équivalent de la 5e secondaire chez nous) découvriront un nouveau point au programme de certains manuels de SVT (sciences de la vie et de la Terre): la question du genre. Dans un chapitre intitulé "Devenir homme ou femme", les étudiants seront sensibilisés à la question de l'orientation sexuelle. Ce chapitre (quelques paragraphes sur plus de 200 pages) expliquera aux élèves que si l'on naît[...]

Voir plus

Huit mois de prison avec sursis. C'est la peine - plutôt clémente - à laquelle vient d'être condamné un jeune enseignant français par le tribunal correctionnel de Versailles, pour avoir fait des propositions sexuelles via Internet à une élève de 11 ans. Il lui est également interdit, et ce définitivement, d'exercer une activité où il pourrait être en contact avec des mineurs. C'est encore une fois le réseau social Facebook qui a permis[...]

Voir plus

Le Comité de pilotage sur les rythmes scolaires vient de rendre son rapport au ministre de l’Éducation, Luc Chatel. Ce qu'il préconise est une petite révolution : en gros, moins de vacances estivales et plus de congés à l'automne. Le gouvernement, qui avait commandé cette étude, va maintenant prendre le temps de la réflexion. Mais les suggestions du Comité ne resteront pas lettre morte. Depuis longtemps déjà, les pédagogues se sont[...]

Voir plus

Notre ministre de l'Enseignement l'a dit et répété tout au long de cette année scolaire, la Communauté française n'est pas si mal lotie par rapport à ses voisins européens. Il n'y aura aucune baisse des salaires et, si on excepte Robin des Bois, aucune suppression d'emploi. Quant aux coupes budgétaires, si elles existent bel et bien, elles n'ont rien de comparable avec ce que notre enseignement a connu dans les années nonante. Marie-Dominique[...]

Voir plus

Le ministre de l'Education nationale, Luc Chatel, veut réformer la notation des professeurs et s'inspirer du secteur privé pour relancer la promotion au mérite. En clair, les enseignants recevraient des visites plus régulières de leur inspecteur (tous les deux ou trois ans au maximum) qui évaluerait leurs pratiques, tout comme cela se fait dans le secteur privé. Une meilleure prise en compte du travail en équipes est également à l'étude. La[...]

Voir plus

Notre actualité de l'enseignement ne prête pas toujours à sourire. Et pourtant, on aurait tort de croire que nous sommes les plus mal lotis. Enfin, surtout nos élèves. Ainsi, en Corée du Sud, l'interdiction des châtiments corporels dans les écoles de plusieurs régions du pays a plongé les professeurs dans le plus grand désarroi. Les Coréens ont bien sûr leur idée de ce qu'est la discipline et le respect de l'autorité. L'éducation[...]

Voir plus

La province canadienne francophone du Québec a annoncé la semaine dernière qu'il serait désormais interdit d'enseigner des principes religieux dans les garderies privées subventionnées et les centres publics de la petite enfance, accueillant des enfants de moins de cinq ans. Cette décision, contenue dans une directive présentée par la ministre québécoise de la Famille, Yolande James, suit, à un an d'intervalle, la parution de[...]

Voir plus

L'information est à la fois amusante et inquiétante. En Ontario (Canada), des raëliens viennent de prendre le contrôle d'une institution d’enseignement. Vous connaissez sans doute cette secte, fondée par Claude Vorilhon en 1973, dont les adeptes ont pour mission de préparer le retour sur terre des Elohim, nom donné par Claude le gourou (appelez-le Raël, son totem alien) à ces extraterrestres, qu'il prétend avoir un jour rencontré sur[...]

Voir plus

Dans les pays en développement, le préscolaire est souvent considéré comme un luxe. Est-il cependant utile d’investir dans le primaire et le secondaire si les fondements éducatifs essentiels font défaut ? Du 27 au 29 septembre dernier, les plus hautes instances mondiales étaient à Moscou pour participer à la première conférence internationale sur l’éducation et la protection de la petite enfance. L’objectif : placer l’enseignement[...]

Voir plus

Dans l'histoire de l'Éducation nationale française, c'est du jamais vu. Depuis la semaine dernière, des policiers armés et en uniforme sont affecté en permanence dans une cinquantaine de collèges réputés "particulièrement sensibles". Ces représentants de l'ordre chargés de la sécurité scolaire sont la réponse de Nicolas Sarkozy aux graves faits de violences qui s'étaient produits au printemps 2009. Souvenez-vous, durant plusieurs semaines,[...]

Voir plus

Souvenez-vous, en décembre dernier, nous vous parlions de cette initiative originale testée chez nos voisins français qui était de "rétribuer" les élèves les plus assidus à l'école. Pour lutter contre l’absentéisme scolaire, certaines écoles proposaient une cagnotte collective. Le principe était simple : en début d’année, une classe se voyait offrir une jolie enveloppe de 2.000 euros. Si en juin, les professeurs estimaient que[...]

Voir plus

Il n'y a pas que les élèves à profiter des « cours de soutien payant ». En France, de nombreux enseignants s'inscrivent également à des séances de cours particuliers. Déçus de constater que les Instituts Universitaires de Formation des Maîtres (IUFM) ne les préparent pas à la réalité de leur métier, ils font aujourd'hui appel à des établissements privés pour colmater les brèches de leur médiocre formation. Selon un récent sondage[...]

Voir plus