26 Jan 2006

Un redoublement inutile

Le Soir en ligne – Un redoublement inutile

L’introduction des années complémentaires au premier degré de l’enseignement secondaire, créées en 2001 par le décret relatif à l’organisation des deux premières années du secondaire, a provoqué une augmentation significative des redoublements, selon une association de parents.

L’année de remédiation est considérée comme une année de redoublement par tous, et elle n’a donc pas les effets escomptés. Un système « à la scandinave » n’est pas encore sur le point d’être établi en Belgique

S'abonner à notre newsletter

Recevez gratuitement les dernières actualités de l'enseignement dans votre boîte mail.