28 Juil 2008

2009 : l’année des fusions

Le 18 juillet dernier, le gouvernement de la Communauté française a décidé de dégager la somme de 30 millions d’euros pour les universités. Cet argent s’ajoutera à l’enveloppe budgétaire déjà prévue pour l’année 2009-2010.

Un bonus qui arrive à point nommé, à la veille de plusieurs fusions importantes entre nos universités. Ainsi, la Faculté des sciences agronomiques de Gembloux passera, dès le 1er janvier 2009, sous pavillon ULg, qui comptera alors près de 16 300 étudiants.

La ministre Simonet est satisfaite de ce rapprochement, estimant que le rôle de ces deux institutions est complémentaire. En effet, l’ULg ne possédait pas encore de sections « sciences agronomiques » et « ingénierie biologique ». Ce sera bientôt chose faite.

Janvier 2009 verra aussi la création de la nouvelle Université de Mons. Créée à partir de l’Université de Mons-Hainaut et de la Faculté polytechnique de Mons, elle rassemblera 4 500 étudiants.

S'abonner à notre newsletter

Recevez gratuitement les dernières actualités de l'enseignement dans votre boîte mail.