05 Déc 2010

Les résultats du nouveau test Pisa attendus mardi

C’est tous les trois ans que l’OCDE teste les élèves des pays membres de l’organisation. Ces fameux tests sont appelés PISA pour Programme International pour le Suivi des Acquis des élèves. A chaque fois, les jeunes sont soumis à une grosse épreuve soit en lecture, soit en sciences, soit en mathématiques… avec, de façon « mineure », deux autres tests dans les deux autres disciplines. En 2000, tous les élèves de 15 ans, avaient été testés en lecture (et de façon « mineure » en maths et en sciences). En 2003, l’épreuve portait sur les mathématiques (et de façon « mineure » en lecture et en sciences). En 2006, c’était le tour des sciences…

L’an dernier, 2009 donc, c’était à nouveau la lecture et ses compétences qui étaient évaluées. Pour la première fois, il sera possible d’établir une comparaison avec un PISA antérieur portant sur la même discipline. Les résultats devraient être rendus publics ce mardi matin, un peu partout dans le monde. Des conférences de presse seront organisées à Berlin, Tokyo, Paris, Mexico…

Nos performances seront alors analysées par la ministre Simonet dans le courant de l’après-midi. Le journal Le Soir, pense que nous avons toutes les raisons d’être optimistes cette année. Il semblerait que la Communauté française ait amélioré ses performances en lecture. Rien de certain cependant, les résultats de PISA étant soumis à un sévère embargo. Les pays trop bavards risquent des sanctions.

La Communauté française à la 25e place

Une bonne nouvelle quant on sait que depuis 2000, les petits francophones se font littéralement écraser par… presque tout le monde, aux test PISA. Il y a dix ans, nous étions classés en 25e position, juste devant la Grèce et le Portugal. Mais loin derrière la Flandre, par exemple, qui décrochait la médaille de bronze.

Les épreuves de 2003 et 2006 n’avaient pas été meilleures pour nous.

Et donc, cette année, allons-nous enfin quitter les profondeurs du classement? On l’espère… d’autant que – rumeurs, encore – nos voisins flamands subiraient cette fois un recul par rapport à leurs prestations antérieures.

Vivement mardi ! ((Le Soir – 4.12.10))

S'abonner à notre newsletter

Recevez gratuitement les dernières actualités de l'enseignement dans votre boîte mail.