Parler du harcèlement par le jeu vidéo ?

Technocité, centre de compétence de la Région Wallonne situé à Hornu, a mis en place « Blackout ! », un escape game vidéoludique. Celui-ci a été créé sur la plateforme Minecraft Education, de plus en plus utilisée dans le monde de l’enseignement pour les serious game.  Blackout ! aborde d’une part le cyberharcèlement et d’autre part la cybersécurité, sujets particulièrement importants dans cette période où les jeunes sont très souvent amenés à être sur les réseaux sociaux, surtout depuis le passage au distanciel pour certains.

À travers cet escape game, les élèves et enseignants auront l’occasion de se mettre dans la peau d’une personne victime de cyberharcèlement et pourront aussi devenir harceleur. C’est pendant leur expérience de jeu et lors du débriefing, très important dans les escape game, que les joueurs parviendront à discuter de leurs propres expériences et d’ainsi tirer des conclusions sur les bons gestes à adopter sur les réseaux sociaux quand on fait face à ces différentes thématiques.

Blackout ! est destiné à tous les élèves du secondaire, mais aussi aux enseignants qui souhaiteraient mieux comprendre les enjeux liés au cyberharcèlement et à la cybersécurité et les différentes façons de les appréhender. Cette formation est gratuite et peut s’organiser dans une ou plusieurs classes. Pour ce faire, le centre dispose de tout le matériel nécessaire à son déroulement (connexion internet, ordinateurs…). Technocité n’est d’ailleurs pas à son premier essai d’escape game. En effet, ils ont aussi abordé d’autres thématiques comme les métiers en pénuries ou la problématique des métiers du développement web.

Noémie T.

Plus d’infos sur Black Out ! et sa formation, contactez Technocité.

S'abonner à notre newsletter

Recevez gratuitement les dernières actualités de l'enseignement dans votre boîte mail.