La Ministre de l'Enseignement obligatoire a confirmé, ce jeudi 18 décembre, en Commission de l’Éducation du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que la distribution de tracts syndicaux, par des enseignants, via les journaux de classe, aux élèves de l'Athénée Royal Marguerite Bervoets, à Mons, pouvait être considérée comme une faute, un manquement au principe de neutralité qui impose à chaque membre du personnel de s’abstenir[...]

Voir plus

Au sein du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il y a le Ministre-Président Rudy Demotte, bien sûr... mais aussi Jean-Claude Marcourt, en charge de l'Enseignement supérieur, notamment... et Joëlle Milquet, Ministre de l'Enseignement obligatoire. Moins exposée, on retrouve aussi la bourgmestre de Flémalle (Liège), Isabelle Simonis (PS), Ministre de l’égalité des chances, des droits des femmes, de la jeunesse et de la promotion[...]

Voir plus

"Facebook : les profs dépassent les limites". Le journal La Dernière Heure nous a offert ce mercredi un bel exemple d'article "pseudo scandaleux"  ou quand un journaliste instrumentalise une photo ou un titre pour accrocher le lecteur. Un article sans fond qui, sur le net, vous pousse à cliquer pour découvrir ce qui se cache derrière. Mais qu'ont encore fait ces **** d'enseignants? Corriger un examen avec un(e) collègue? Pourquoi pas! C'est[...]

Voir plus

Nous vous en parlions le 6 décembre dernier : la Ministre de l'Enseignement obligatoire envisage, pour lutter contre l'absentéisme scolaire, de réduire le nombre de demi-jours d'absence autorisés au secondaire, qui passerait de 20 à 9, comme au primaire. La Ministre est décidée à agir avec les acteurs de terrain L’an dernier, 14.683 dossiers liés au décrochage ont été traités par les écoles, ce qui correspond à une augmentation[...]

Voir plus

"Bonjour. Savez-vous quand seront versées les primes de fin d'année?" Pour les clients de la banque Belfius (anciennement "Dexia"), l'argent devrait être sur votre compte lundi prochain. Pour les autres, il faudra patienter vingt-quatre heures de plus. L'administration a confirmé ce matin que tous les agents recevraient leur prime avant le 18 décembre. Une information que nous avons déjà partagée sur les réseaux sociaux, à l'intention de[...]

Voir plus

Les subsides additionnels alloués aux écoles "en encadrement différencié" vont-ils passer à la trappe? Il semblerait que la Ministre de l'Enseignement obligatoire soit décidée à récupérer les 14 millions d'euros actuellement offerts à ces établissements qui accueillent des élèves issus de quartiers défavorisés. Elles sont plus de 850 aujourd'hui (qui scolarisent 25% des élèves en Communauté française) à profiter de ce petit coup[...]

Voir plus

C'est une information relayée par La Dernière Heure. Des tracts rédigés en front commun syndical ont été distribués jeudi et vendredi derniers dans les écoles de la région de Mons-Borinage. Information ou propagande? Des parents se sont émus de découvrir ces tracts dans les journaux de classe de leurs enfants. Ils y voient un bel exemple de propagande politique. Pour les syndicats, il s'agit d'une démarche purement informative, visant[...]

Voir plus

C'est ce lundi 24 novembre que commenceront les grèves tournantes, initiées par le front commun syndical... jusqu'à la grande grève nationale du 15 décembre. Les provinces du Hainaut, du Luxembourg, du Limbourg et d’Anvers seront les premières touchées. Le 1er décembre, ce sera au tour de Namur et Liège, notamment. On s'attend à une mobilisation massive des enseignants des les écoles. Des piquets de grève pourraient être organisés,[...]

Voir plus

Carte blanche de Benoit Wautelet, maitre-assistant en langue française HELHa (Braine-le-Comte), Catégorie pédagogique. Identifiant twitter : @WauteletB. L'efficacité des devoirs? Une croyance sociale Pourquoi, afin de favoriser les échanges intergénérationnels et développer le goût de lire, ne pas remplacer les devoirs par la lecture ? Selon des statistiques récentes, au Canada (mais les chiffres devraient être proches en Belgique),[...]

Voir plus

C'était annoncé en septembre dernier... et cela se confirme aujourd'hui : les crédits supplémentaires alloués aux écoles organisant de l’encadrement différencié (anciennement discrimination positive) cesseront d’exister à partir de la rentrée 2015. Ces écoles, sélectionnées sur base de critères socio-économiques (revenu moyen des habitants des quartiers où elles sont implantées, taux de chômage, etc.) peuvent aujourd'hui compter[...]

Voir plus