Carte blanche de Sébastien Belleflamme, Professeur de religion au Collège Sainte-Véronique (Liège). Suite aux attentats islamistes qui marquent les actualités, la question de la pertinence des cours confessionnels refait surface dans les journaux. On remet en cause le cloisonnement des élèves dans le réseau officiel et l'importance de ces cours pour lutter contre les fondamentalismes. "On se trompe de cible" Pour certains députés,[...]

Voir plus

Carte blanche de Nadia Geerts, Maître-assistante en philosophie à la Haute école de Bruxelles, catégorie pédagogique Defré. Quelques pas de géants ont été faits ces derniers mois vers la suppression des cours improprement nommés « philosophiques » au profit d’un cours commun de citoyenneté, de philosophie et histoire des religions, etc. au contenu encore imprécis. Et je m’en réjouis. Vers la suppression totale des cours de morale[...]

Voir plus

Il y a quelques jours, la presse s'est fait l'écho du dernier classement des établissements scolaires de la Fédération Wallonie-Bruxelles, où chaque école se voit attribuer une note de un à vingt sur vingt... censée révéler la réalité socio-économique des parents des élèves qui y sont scolarisés. Les écoles avec une faible note peuvent obtenir des subsides supplémentaires... et pour certaines - qui ne dépassent pas les 5 points[...]

Voir plus

Notre école - l'une des plus inégalitaires au monde - doit se réformer en profondeur. Ses enseignants la quittent, le taux de redoublement crève le plafond, le matériel - quand il n'est pas inexistant - est vétuste... Le constat est partagé par tous les acteurs de l'éducation. Et pourtant, le chantier n'a pas encore été initié. Faute de moyens ou d'une réelle volonté politique? Que peuvent faire les enseignants? Et les syndicats? Ou même[...]

Voir plus

Existe-t-il encore, en Fédération Wallonie-Bruxelles, un enseignant qui ignore qui est Carlo de Pascale? Ce cuisinier, habitué des plateaux télé de la RTBF (On n'est pas des pigeons, sans chichis...) est aussi l'homme qui, il y a quelques mois, a saisi le Conseil d’État, regrettant l'obligation qu'ont aujourd'hui les enfants de suivre un cours de religion ou de morale dans l'enseignement officiel. Une obligation qui, à ses yeux, était une[...]

Voir plus

Quel avenir pour nos cours philosophiques? Pourra-t-on bientôt être dispensé de suivre les cours de religion et de morale dans les écoles du réseau officiel? La Cour constitutionnelle l'affirme aujourd'hui... Et ce n'est pas vraiment une surprise. Petit rappel... La Constitution prime sur le Pacte scolaire Mars 2013 : Invités en commission de l’Éducation du Parlement de la Fédération wallonie-Bruxelles, trois constitutionnalistes -[...]

Voir plus

Enseignons.be a souhaité répondre à la barbarie et compiler ici plusieurs ressources et pistes pour aborder les différentes questions de la liberté d'expression, de la liberté de la presse avec les élèves. N'hésitez pas à nous mettre en commentaire vos liens et ressources pédagogiques, nous les ajouterons. http://www.dailymotion.com/video/x2e7dq2_charb-un-dessin-ca-ne-merite-ni-la-mort-ni-un-incendie_news https://www.youtube.com/watch?v=FEaiN_ThjXU https://www.youtube.com/watch?v=oNXTZx9j3As Pour[...]

Voir plus

La formation de régent a la cote auprès des jeunes. Le nombre d'étudiants inscrits en 1ère année à l'école normale ne cesse d'augmenter depuis sept ans, selon les derniers indicateurs de l'enseignement. Et le palier atteint en 2012-2013 est historique : 3.135 étudiants, soit une hausse de 3% par rapport à 2012... et de 57% (!) sur vingt ans. Le régendat a du succès auprès des jeunes Les chiffres ne disent pas quelles sont les matières[...]

Voir plus

La bible des statistiques de l'enseignement est sortie. La neuvième édition des indicateurs de l'enseignement, qui portent sur l'année 2012-2013. Un constat à souligner - et une tendance qui se confirme - c'est la baisse du taux de redoublement dans toutes les années de la scolarité obligatoire. Une diminution constante depuis cinq ans En 1ère primaire, par exemple, l'échec qui se chiffrait alors à 7% en 2009, est retombé à un peu plus[...]

Voir plus

S'il y a bien une qualité à reconnaitre à Joëlle Milquet, c'est qu'à ses yeux, aucun sujet, aucun dossier n'est tabou. La nouvelle Ministre de l'Enseignement obligatoire semble décidée à marquer l'école de son empreinte. Prochain chantier annoncé : la réforme des rythmes scolaire... un sacré morceau, qui a effrayé bon nombre de ses prédécesseurs. Partir du terrain et laisser l'initiative aux enseignants Mais cette fois, pas question[...]

Voir plus

La Ministre de l'Enseignement obligatoire a confirmé, ce jeudi 18 décembre, en Commission de l’Éducation du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, que la distribution de tracts syndicaux, par des enseignants, via les journaux de classe, aux élèves de l'Athénée Royal Marguerite Bervoets, à Mons, pouvait être considérée comme une faute, un manquement au principe de neutralité qui impose à chaque membre du personnel de s’abstenir[...]

Voir plus

Au sein du gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles, il y a le Ministre-Président Rudy Demotte, bien sûr... mais aussi Jean-Claude Marcourt, en charge de l'Enseignement supérieur, notamment... et Joëlle Milquet, Ministre de l'Enseignement obligatoire. Moins exposée, on retrouve aussi la bourgmestre de Flémalle (Liège), Isabelle Simonis (PS), Ministre de l’égalité des chances, des droits des femmes, de la jeunesse et de la promotion[...]

Voir plus

"Facebook : les profs dépassent les limites". Le journal La Dernière Heure nous a offert ce mercredi un bel exemple d'article "pseudo scandaleux"  ou quand un journaliste instrumentalise une photo ou un titre pour accrocher le lecteur. Un article sans fond qui, sur le net, vous pousse à cliquer pour découvrir ce qui se cache derrière. Mais qu'ont encore fait ces **** d'enseignants? Corriger un examen avec un(e) collègue? Pourquoi pas! C'est[...]

Voir plus

Nous vous en parlions le 6 décembre dernier : la Ministre de l'Enseignement obligatoire envisage, pour lutter contre l'absentéisme scolaire, de réduire le nombre de demi-jours d'absence autorisés au secondaire, qui passerait de 20 à 9, comme au primaire. La Ministre est décidée à agir avec les acteurs de terrain L’an dernier, 14.683 dossiers liés au décrochage ont été traités par les écoles, ce qui correspond à une augmentation[...]

Voir plus

Voilà qui change des traditionnelles journées pédagogiques et autres formations en cours de carrière. Avoir l’occasion de découvrir, pendant cinq semaines, le continent le plus froid de notre planète, dont 98 % de la surface est recouverte d'une épaisse couche de glace d'une épaisseur moyenne de 1.600 mètres, ce n'est pas donné à tout le monde. Un voyage de 13.000 kilomètres vers l'Antarctique. Une fierté pour son école Roger[...]

Voir plus

"Bonjour. Savez-vous quand seront versées les primes de fin d'année?" Pour les clients de la banque Belfius (anciennement "Dexia"), l'argent devrait être sur votre compte lundi prochain. Pour les autres, il faudra patienter vingt-quatre heures de plus. L'administration a confirmé ce matin que tous les agents recevraient leur prime avant le 18 décembre. Une information que nous avons déjà partagée sur les réseaux sociaux, à l'intention de[...]

Voir plus

Les subsides additionnels alloués aux écoles "en encadrement différencié" vont-ils passer à la trappe? Il semblerait que la Ministre de l'Enseignement obligatoire soit décidée à récupérer les 14 millions d'euros actuellement offerts à ces établissements qui accueillent des élèves issus de quartiers défavorisés. Elles sont plus de 850 aujourd'hui (qui scolarisent 25% des élèves en Communauté française) à profiter de ce petit coup[...]

Voir plus

C'est une information relayée par La Dernière Heure. Des tracts rédigés en front commun syndical ont été distribués jeudi et vendredi derniers dans les écoles de la région de Mons-Borinage. Information ou propagande? Des parents se sont émus de découvrir ces tracts dans les journaux de classe de leurs enfants. Ils y voient un bel exemple de propagande politique. Pour les syndicats, il s'agit d'une démarche purement informative, visant[...]

Voir plus

C'est ce lundi 24 novembre que commenceront les grèves tournantes, initiées par le front commun syndical... jusqu'à la grande grève nationale du 15 décembre. Les provinces du Hainaut, du Luxembourg, du Limbourg et d’Anvers seront les premières touchées. Le 1er décembre, ce sera au tour de Namur et Liège, notamment. On s'attend à une mobilisation massive des enseignants des les écoles. Des piquets de grève pourraient être organisés,[...]

Voir plus

Carte blanche de Benoit Wautelet, maitre-assistant en langue française HELHa (Braine-le-Comte), Catégorie pédagogique. Identifiant twitter : @WauteletB. L'efficacité des devoirs? Une croyance sociale Pourquoi, afin de favoriser les échanges intergénérationnels et développer le goût de lire, ne pas remplacer les devoirs par la lecture ? Selon des statistiques récentes, au Canada (mais les chiffres devraient être proches en Belgique),[...]

Voir plus

C'était annoncé en septembre dernier... et cela se confirme aujourd'hui : les crédits supplémentaires alloués aux écoles organisant de l’encadrement différencié (anciennement discrimination positive) cesseront d’exister à partir de la rentrée 2015. Ces écoles, sélectionnées sur base de critères socio-économiques (revenu moyen des habitants des quartiers où elles sont implantées, taux de chômage, etc.) peuvent aujourd'hui compter[...]

Voir plus

Permettre aux écoles d'utiliser une partie de leurs frais de fonctionnement pour embaucher également des enseignants? L'idée est avancée et défendue par le gouvernement. Aujourd'hui, tout établissement est tenu de consacrer 20% de ses subsides au chauffage, à l'électricité, à l'entretien de ses bâtiments et au traitement de son personnel ouvrier. A l'avenir, une partie de cette enveloppe pourrait aussi servir à engager des profs ou du[...]

Voir plus

Il n'y aura pas de congé scolaire ce lundi 10 novembre, veille de la commémoration de l'Armistice...  jour férié dans ce cas. Et pourtant, de nombreuses directions avaient bien senti que les parents seraient tentés de "faire le pont" et de profiter d'un long week-end de quatre jours. Cours ou formation : les écoles ont le choix Les cours ont donc été maintenus dans certains établissements et les enfants absents sans raisons valables[...]

Voir plus

"Au 15 janvier 2014, 18.986 élèves tous réseaux confondus suivaient cette option aux 2e et 3e degrés contre 22.362, quatre ans plus tôt. La baisse de 15% est visible d’année en année avec une tendance un peu plus marquée dans les écoles officielles." Le latin, gymnastique de l'esprit Voilà la réponse donnée par Rachid Madrane (PS), ministre de l’Aide à la Jeunesse (qui remplaçait exceptionnellement sa collègue Joëlle Milquet),[...]

Voir plus

Les syndicats sont confiants : ils attendent plus de 100.000 personnes, jeudi, dans les rues de Bruxelles, à l'occasion de la première manifestation nationale organisée en représailles des projets de réforme programmés par le gouvernement Michel. Cette dernière partira à midi de la gare du Nord, et le cortège empruntera les grands boulevards. Il traversera ensuite le centre-ville pour rejoindre la gare du Midi et se disloquera vers 16H00. Le[...]

Voir plus

C'est la Commission de pilotage qui évalue le décret inscriptions qui l'affirme : ses effets sur la mixité sociale des écoles sont microscopiques. Pire, selon la Copi, la ghettoïsation s’accentuerait même, dans certains établissements scolaires. Un comble! Un décret inefficace, illisible et injuste Ce décret, on le sait, organise l'inscription des élèves en 1ère secondaire et objective l'attribution des places dans les écoles les[...]

Voir plus

On a souvent l’impression que tout le monde pense connaître l’école comme le fond de sa poche… Ce que nous en avons entendu des "oui mais je connais ça moi, j’ai passé 6 ans de ma vie à l’école primaire… puis autant d'années (si pas plus) au secondaire." Et pourtant, la compréhension de l'école d'aujourd'hui, et son fonctionnement, peut encore nous échapper. Qui sont les acteurs de l'école? Les enseignants, on a bien compris[...]

Voir plus

La reprise des cours sera plus que probablement chahutée, la semaine prochaine. Il y aura d'abord une manifestation des trois grands syndicats du pays, prévue le jeudi 6 novembre, à Bruxelles, pour protester contre les mesures du nouveau gouvernement fédéral de Charles Michel. Mais d'autres actions sont à prévoir : des grèves tournantes auront lieu dans les différentes provinces: Liège, Luxembourg, Limbourg et Anvers le 24 novembre; Namur,[...]

Voir plus

L’absentéisme scolaire est un des gros soucis de notre enseignement. Quelques chiffres? L'an dernier, 14.683 dossiers ont été traités par les écoles, ce qui correspond à une augmentation de 1.463 dossiers par rapport à 2012-2013. Des statistiques à nuancer cependant... Dans le même temps, la population scolaire sur le territoire de la Fédération Wallonie-Bruxelles a augmenté. Le taux d’absentéisme était de 2,1% en 2012-2013 et de[...]

Voir plus

Travailler jusqu'à 67 ou 70 ans ne vous fait pas peur? Vous avez atteint l'âge de la pension mais vous ne souhaitez pas abandonner vos petits élèves? Réjouissez-vous, bien avant l'obligation fédérale de prester 45 ans de carrière, la circulaire 5030 du 14 octobre 2014, émise par la Fédération Wallonie-Bruxelles, prévoit que vous puissiez, avec l'accord de votre pouvoir organisateur, être désigné à titre temporaire dans une fonction[...]

Voir plus