Nous connaissons tous la réalité de l’échec scolaire en Belgique francophone : dans l’enseignement fondamental, 1 élève sur 25 a redoublé son année, selon les derniers indicateurs de l'Enseignement. Au secondaire, ils sont quatre fois plus nombreux… Si un élève sur cinq est en retard à la fin de l’enseignement primaire, cela concerne près d’un élève sur deux en fin de secondaire. La Fédération Wallonie-Bruxelles a consacré[...]

Voir plus

Carte blanche d'Olivier Baudoux, époux (très compréhensif) d'une enseignante. "Mes braves amis, Aujourd'hui matin, alors que je me réveille de bonne heure, j'ai eu envie de vous livrer la définition du mot "institutrice". Curieusement, cette définition varie très fort selon la position que l'on occupe dans la vie de l'institutrice. Je m'explique, sans pour autant faire une généralité, il existe évidemment toujours des exceptions, comme[...]

Voir plus

Souvenez-vous : il y a deux mois (au début des grandes vacances donc), les éditions Plantyn lançaient, avec le concours d'Enseignons.be, une vaste enquête sur la motivation des enseignants et leur niveau de satisfaction dans l’exercice de leur profession. Sur notre page Facebook (suivie par plus de 34.000 fidèles lecteurs), nous vous invitions à remplir un petit questionnaire, mis en ligne par notre partenaire, éditeur d'ouvrages pédagogiques. Enseignant[...]

Voir plus

Nous sommes la veille de la rentrée scolaire. Des dizaines de milliers de professeurs et instituteurs ont préparé leur cartable et se réjouissent à l'idée de retrouver leurs élèves. "Le plus difficile dans ce métier c'est de trouver du travail" Le 1er septembre, jeunes et moins jeunes reprendront le chemin de l'école. Il y aura les décontractés, les blasés, les stressés, les étonnés... tous un peu (ou beaucoup) motivés. Et puis,[...]

Voir plus

Les tours-opérateurs en rêvaient... Mais finalement, on ne touchera pas aux prochains congés scolaires. Dommage? Oui et non. Pas de congé pour la fête de la Communauté française cette année Non car ce n'est pas au secteur du tourisme qu'il revient de dicter sa loi dans les écoles. Et oui car, une fois de plus, notre calendrier ne tiendra pas compte des rythmes scolaires des enfants. On sait que le rythme idéal doit alterner sept semaines[...]

Voir plus

A quelques jours de la rentrée scolaire, c'est toujours l'incertitude pour des milliers d'enseignants qui ne savent pas s'ils travailleront la semaine prochaine. Ils sont instituteurs, régents et même titulaires d'un master. Leur cartable est prêt, la trousse bien rangée à côté des classeurs et du manuel flambant neuf, offert pour l'occasion. Ils n'attendent plus qu'un coup de téléphone pour organiser un début d'année bien morose. Un[...]

Voir plus

On connait les chiffres depuis quelque semaines déjà : sur les 48.010 élèves inscrits en sixième primaire au cours de la dernière année scolaire, 93,27% ont finalement obtenu leur CEB, le Certificat d’études de base. Au départ, ils n'étaient que 88,54% à être autorisés à passer en 1ère commune, ce qui signifie que les enseignants ont « repêché » près de 5% des enfants (qui n’avaient pas obtenu au moins 50% dans chacune des[...]

Voir plus

On a déjà écrit beaucoup de choses à propos de la pénurie d'enseignants. A chaque rentrée scolaire, les médias nous rappellent que les écoles manquent de professeurs et d'instituteurs, que ces derniers, une fois face aux élèves, ne font pas toujours de vieux os, fatigués ou dégoûtés par un système qui use plus qu'il n'encourage. Bruxelles : l'Eldorado des enseignants Et pourtant, vous qui nous lisez, vous êtes peut-être toujours[...]

Voir plus

"Hé oui, je fais partie maintenant de ce pourcentage de jeunes enseignants qui décide avant les quatre premières années de réfléchir à s’orienter vers une autre voie." Peut-être avez-vous déjà lu le coup de gueule d'Antoine Gobbe-Maudoux sur les réseaux sociaux. Plus de 1.500 partages sur sa page personnelle et plus de 750 "j'aime" en 24h sur le site d'Enseignons.be. Le jeune instituteur a décidé de tourner la page, de quitter sa classe...[...]

Voir plus

La rentrée scolaire pointe le bout de son nez... et elle s’annonce chaude cette année. La majorité PS-cdH au pouvoir à la Fédération Wallonie-Bruxelles devra opérer des coupes sombres dans le budget de l'enseignement... et cela ne se fera pas sans sabrer dans l'emploi et les conditions de travail. Pour rappel, le budget global consacré aux écoles et à leur fonctionnement tourne autour des 7 milliards d’euros. Et les frais de personnel[...]

Voir plus

C'est une tendance très nette : de plus en plus d’enseignants choisissent de souscrire une police d’assurance professionnelle censée couvrir leur responsabilité civile pour des dégâts à des tiers ou des actes de violence dont ils seraient victimes dans et/ou en dehors du cadre scolaire. Les enseignants déjà couverts par leur école En juillet 2014, 38.764 professeurs et instituteurs ont opté pour l’assurance « Academic » proposée[...]

Voir plus