Soutien scolaire

Vidéo: Adam Smith (3) : De la formation des prix à la théorie de la gravitation : La main invisible

Dans le cours : Sciences économiques de niveau Secondaire – Cinquième année, Secondaire – Sixième année, Secondaire – Septième année
  • 10 février 2023 19:05
  • 1015 vues

Ce numéro de “Explique-moi l’économie” présente la théorie additive de la valeur, la théorie de la répartition et la théorie de la gravitation développées par Adam Smith, ce qui nous amène à explique le concept de la main invisible dont parlait l’auteur.

Smith distingue trois types de société, la société primitive, la société avancée et la nation civilisée. Dans la société primitive, il n’y a pas d’appropriation des moyens de production et pas d’appropriation des terres, le travailleur conserve alors l’intégralité du produit de son travail. Dans la société avancée, il y a appropriation des moyens de production par le capitaliste qui lui avance les outils nécessaires à la production et des terres par le propriétaire foncier. Le travailleur doit ainsi verser une partie de sa production à ces deux classes. Dans la nation civilisée, le travailleur ne verse plus une partie de sa production mais une partie de son prix. Le capitaliste reçoit ainsi en rémunération un profit et le propriétaire foncier une rente. Selon Smith, en passant d’une société à l’autre, la valeur d’échange du bien a augmenté. En effet, au montant du travail, s’est ajouté le profit et la rente. Il parle alors d’une théorie additive de la valeur.

Cela conduit Smith à développer une théorie de la répartition et à définir un prix naturel où chaque participant à la production, le travailleur, le capitaliste et le propriétaire foncier, reçoit une rémunération égale à ce que cela lui a coûté. Il est alors possible de distinguer deux prix pour un bien : le prix naturel et le prix de marché, celui auquel il est vendu. Ainsi, sur le marché, il y a un pouvoir d’achat qui fait apparaître une demande, les producteurs ignorent le montant de ce pouvoir d’achat et produisent donc une quantité qui peut être différente de cette demande. Ainsi, le prix de marché peut être différent du prix naturel. Smith développe alors une théorie de la gravitation où il montre que le marché gravite autour du prix naturel, c’est-à-dire que si le prix de marché est inférieur au prix naturel, grâce à la concurrence, le prix va remonter au niveau du prix naturel. Inversement, si le prix de marché est supérieur au prix naturel, grâce à la concurrence, le prix va remonter au niveau du prix naturel.

Ainsi, quand chaque individu poursuit son propre intérêt, le marché, guidé par une main invisible, va permettre d’arriver à une situation optimale où l’offre est égale à la demande et où la production est le plus élevée possible.

ressources similaires

Vidéo : "Les graphiques boursiers"
Sciences économiques de niveau Secondaire – Cinquième année, Secondaire – Sixième année, Secondaire – Septième année

Consulter
Vidéo : Les différents types d'ordre en bourse
Sciences économiques de niveau Secondaire – Cinquième année, Secondaire – Sixième année, Secondaire – Septième année

Consulter
Vidéo : Les carnets d'ordres en bourse
Sciences économiques de niveau Secondaire – Cinquième année, Secondaire – Sixième année, Secondaire – Septième année

Consulter
Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Je refuse Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.