CEB ROCHDUR

La ludicisation des apprentissages pour une plus grande motivation !

Article publié sur rire.ctreq le 03/03/2023 

Le jeu est devenu un élément incontournable dans notre société. Les jeux vidéo permettent aux joueurs de s’immerger dans des mondes captivants et offrent des expériences sociales, cognitives et émotionnelles. De plus, la ludicisation, qui utilise des mécanismes de jeu dans des contextes autres que ceux des jeux vidéo, est de plus en plus utilisée pour encourager l’apprentissage et le développement de compétences.


Pourquoi s’intéresser aux jeux vidéo pour l’apprentissage ?

Les jeux vidéo sont structurés de manière à ce que le niveau de difficulté puisse être augmenté continuellement, ce qui permet aux joueurs de résoudre des problèmes de plus en plus difficiles. Les jeux sont parfaits pour travailler la persévérance et encourager les joueurs à se concentrer sur l’objectif à atteindre plutôt que sur les obstacles qui se dressent sur leur chemin.

Les jeux vidéo peuvent également stimuler la créativité des joueurs. De plus en plus de jeux encouragent les joueurs à trouver des solutions innovantes, ce qui peut se répercuter positivement sur leur vie professionnelle et personnelle.



La ludicisation pour inspirer les élèves à apprendre

La ludicisation est de plus en plus utilisée dans le domaine de l’éducation. En effet, les jeux peuvent aider les élèves à apprendre de manière ludique et interactive. Les jeux vidéo peuvent également aider les élèves à développer des compétences telles que la résolution de problèmes, la collaboration et la créativité. En travaillant dans un environnement de jeu, les élèves peuvent se concentrer sur l’apprentissage et être encouragés à continuer à apprendre.

Il est important cependant de ne pas utiliser la ludicisation de manière à manipuler les élèves. Le but n’est pas d’ajouter plus de jeux vidéo à la salle de classe, mais plutôt d’inspirer les élèves à apprendre et à développer leurs compétences de manière ludique et interactive en intégrant des éléments issus des facteurs de motivation humaine présents dans la conception de jeu. Les enseignants doivent être attentifs à la manière dont ils utilisent les jeux dans leur enseignement et s’assurer que l’objectif principal reste l’apprentissage.


Facteurs de motivation humaine dans la conception de jeu

  1. Le sens épique et la vocation incitent les joueurs à participer à quelque chose de plus grand qu’eux-mêmes ;
  2. Le développement et l’accomplissement motivent les joueurs à surmonter des défis et à atteindre des objectifs ;
  3. L’autonomie créative et la rétroaction permettent aux joueurs d’expérimenter et de donner libre cours à leur imagination, avec des retours sur leurs actions ;
  4. La propriété et la possession poussent les joueurs à améliorer ce qu’ils possèdent ;
  5. L’influence sociale et la connexion intègrent les aspects sociaux qui motivent les joueurs ;
  6. La rareté et l’impatience poussent les joueurs à obtenir des objets rares et à attendre leur disponibilité ;
  7. L’imprévisibilité et la curiosité stimulent l’attention et l’intérêt ;
  8. La peur de la perte et l’évitement incitent les joueurs à agir pour ne pas manquer une occasion unique.


Stratégies pour ludiciser les apprentissages

D’abord, il est important pour la personne enseignante de respecter ses propres intérêts. Par la suite, différentes stratégies permettent de ludiciser les apprentissages sans nécessairement transformer sa classe en jeu vidéo. Il est possible :

  • d’inventer des scénarios d’aventure épique pour susciter l’intérêt des élèves ;
  • de morceler les tâches en défis réalistes pour leur permettre de vivre plusieurs réussites (stimuler leur sentiment d’efficacité personnelle) ;
  • d’offrir des choix aux élèves afin de leur donner un sentiment de liberté et de pouvoir d’action ;
  • de donner à chaque élève un espace créatif personnel pour les motiver à produire des travaux de qualité supérieure ;
  • de créer l’attente en intégrant du hasard pour maintenir l’attention des élèves tout au long du cours ;
  • d’offrir une expérience immersive incontournable pour créer un enthousiasme contagieux autour du cours et inciter les élèves à vouloir y participer activement.


Engager les jeunes dans leurs apprentissages

La ludicisation et les jeux vidéo ont démontré leur potentiel pour engager les joueurs dans des activités enrichissantes. Ces derniers peuvent aider les joueurs à acquérir des compétences précieuses, tout en leur offrant des expériences immersives. Cependant, il est important de veiller à utiliser ces outils de manière appropriée, en gardant à l’esprit que le but principal est de favoriser l’apprentissage et le développement, et non pas de simplement ajouter un aspect ludique. En tenant compte des facteurs de motivation humaine présents dans la conception de jeu, il est possible de créer des expériences de jeu et de ludicisation qui stimulent l’intérêt, l’engagement et l’apprentissage.


Des ressources inspirantes et gratuites pour ludifier vos cours ? C'est ici !


Références

Chenette, A. (2023) Ludiciser l’apprentissage. Conférence. Le jeu et la lecture ou quand le livre prend une forme ludique. Pédago Fest. 17 février 2023


Suivez Enseignons.be ASBL sur les réseaux sociaux : 

Consentement d'utilisation des Cookies

J'accepte Je refuse Notre site sauvegarde des traceurs textes (cookies) sur votre appareil afin de vous garantir de meilleurs contenus et à des fins de collectes statistiques.Vous pouvez désactiver l'usage des cookies en changeant les paramètres de votre navigateur. En poursuivant votre navigation sur notre site sans changer vos paramètres de navigateur vous nous accordez la permission de conserver des informations sur votre appareil.